Skip to main content

De 2000 à 2012: les élèves de 15 ans ont progressé en lecture

  • Auteurs de l'article de l'article: Dominique Lafontaine et Ariane Baye
  • PDF article: C47_art1.pdf

Le niveau de littératie en Fédération Wallonie Bruxelles serait-il en train d'évoluer favorablement? C'est ce qui semble ressortir de l'enquête PISA menée en 2011 sur les compétences des jeunes de 15 ans. Dominique Lafontaine et Ariane Baye nous présentent une analyse des dernières données et les comparent aux résultats des enquêtes précédentes. En matière de lecture, le niveau monte. Pour les auteures, c'est sans nul doute le résultat des efforts conjugués d'un certain nombre de professionnels de la lecture dans le but de soutenir les apprentissages des élèves, en particulier au début du secondaire. Mais il reste un défi de taille: les écarts entre les bons et moins bons lecteurs restent considérables et la FWB fait partie des régions où les inégalités sont les plus fortes. Trop nombreux sont les élèves qui n'ont pas une maîtrise suffisante de la langue écrite. Epinglons ici deux pistes avancées pour davantage faire progresser ces élèves. Le niveau d'engagement envers la lecture (i.e. des attitudes favorables et des pratiques fréquentes de lecture de textes variés) est une des variables les plus liées aux performances en lecture et donc un levier sur lequel il est possible d'agir. (…) Les élèves pourraient encore progresser bien davantage si l'enseignement de la compréhension était vraiment une priorité et si les supports de lecture (travail sur des textes longs et résistants) étaient plus systématiquement utilisés en classe.