ablf_logo_web

  • Accueil
  • Lettrure
  • Lettrure 3
  • Perceptions d'élèves de la troisième secondaire  au sujet de l'enseignement traditionnel et de la résolution de problème en grammaire sur le transfert des apprentissages en écriture

Perceptions d'élèves de la troisième secondaire  au sujet de l'enseignement traditionnel et de la résolution de problème en grammaire sur le transfert des apprentissages en écriture

Martine De Grandpré
Université du Québec en Outaouais

Lafontaine, Lizanne
Université du Québec en Outaouais

Citation : De Grandpré, M., Lafontaine, L. (2015). Perceptions d'élèves de la troisième secondaire  au sujet de l'enseignement traditionnel et de la résolution de problème en grammaire sur le transfert des apprentissages en écriture (en ligne) Lettrure 3, 98-114. ABLF Asbl.
Disponible sur : http://www.ablf.be/lettrure/lettrure-3/perceptions-d-eleves-de-la-troisieme-secondaire-au-sujet-de-l-enseignement-traditionnel-et-de-la-resolution-de-probleme-en-grammaire-sur-le-transfert-des-apprentissages-en-ecriture
© ABLF ASBL 2013 - ISSN: 2294-7183

PDF de l'abstract / PDF de l'article

Les auteures

Martine De Grandpré est doctorante en éducation et conseillère pédagogique à l'Université du Québec en Outaouais. Dans le cadre de sa thèse, elle s'intéresse à la didactique de l'oral au primaire.

Lizanne Lafontaine est professeure titulaire de didactique du français au Département des sciences de l'éducation de l'Université du Québec en Outaouais, campus Saint-Jérôme, et responsable de l'Équipe de recherche en littératie et inclusion (ÉRLI) de la même université. Ses recherches portent sur la didactique de l'oral au préscolaire, au primaire et au secondaire ainsi que sur la littératie en milieu défavorisé.

Résumé :

L'insatisfaction est fréquente tant chez les enseignants que chez les élèves quand il est question des résultats en écriture. De nombreuses heures d'enseignement sont consacrées à l'apprentissage de la langue, mais celle-ci demeure difficile à maitriser. Les approches pédagogiques mises en place y seraient-elles pour quelque chose? Cet article décrit une recherche qualitative descriptive où sont comparées deux approches, soit l'enseignement traditionnel et la résolution de problème, en ce qui concerne le transfert des apprentissages grammaticaux en écriture en troisième secondaire au Québec. Les résultats permettent de connaître les perceptions des élèves ainsi que les effets de chacune de ces approches sur le transfert des apprentissages grammaticaux en écriture.

Abstract :

With the implementation of pedagogic renewal, the ministère de l'Éducation, du Loisir et du Sport du Québec sets aside the traditional education model and brings to the forefront innovative pedagogic practices which are expected to facilitate the transfer of learning. This article is based on a qualitative and descriptive research which compares one of these new approaches, problem solving, to traditional education with regard to the transfer of grammatical learning to writing. Each of these approaches was alternatively set up in a French class in third year of high school. Data collected highlight the perception of pupils as well as the impacts of these two approaches on the transfer of grammatical learning to writing.