Association belge pour la littératie - Section francophone

Former les futurs enseignants de français à l’enseignement de la poésie : quelles pratiques pour quels enjeux ?

Par Geneviève Hauzeur

« La poésie, ça ne s’enseigne pas, ça se ressent » disent les uns ; « pour apprécier le Beau, il faut y être initié » disent les autres. Ainsi pourrait être schématisée la place qu’occupe la poésie dans les représentations et les pratiques des enseignants des trois premières années du secondaire : une alternance instable entre activités (ré)créatives et approches formelles plus structurées, qui laisse les futurs enseignants, héritiers des représentations de leurs anciens maitres, bien démunis quand il leur est demandé, dans le cadre de leurs stages, d’initier les élèves à la poésie. Face à ce manque, il parait urgent de fournir aux futurs enseignants des pistes de réflexion tant sur les enjeux de l’enseignement de la poésie que sur les pratiques susceptibles de rencontrer ces enjeux.
Les pages qui suivent font état d’un dispositif mené avec des étudiants de 3e année de formation en « régendat français » ; il s’articule autour de trois moments principaux. Dans un premier temps, les représentations qu’ont les futurs enseignants de la poésie et de son enseignement, sollicitées par une rapide enquête en classe, sont confrontées aux recommandations des programmes ; la plupart des étudiants y découvrent une orientation créative et ludique aux antipodes de leurs souvenirs scolaires. Ensuite, ils sont invités à réfléchir aux enjeux de la poésie et de son enseignement, plus particulièrement par le biais d’une réflexion sur la fonction ludique du langage. Enfin, la troisième partie du dispositif consiste à expérimenter et analyser des procédures concrètes permettant de répondre à ces enjeux.

L'article complet au format PDF

Nous utilisons des cookies sur notre site web. Certains d’entre eux sont essentiels au fonctionnement du site et d’autres nous aident à améliorer ce site et l’expérience utilisateur (cookies traceurs). Vous pouvez décider vous-même si vous autorisez ou non ces cookies. Merci de noter que, si vous les rejetez, vous risquez de ne pas pouvoir utiliser l’ensemble des fonctionnalités du site.

Ok